26 mars 2009

Stock-options, Bonus, parachutes dorés : faut-il légiférer ?

Thierry Morin, PDG sortant de Valeo, pourrait toucher un montant de 3,6 millions d'euros, à titre d'indemnité de de départ. Cela dit, dans une période économique très fragile et un climat social tendu (grèves, manifestations, plans de licenciement, etc.) cela ne passe pas inaperçu. Parachutes dorées, stock options et autres bonus, les débats et critiques sont elles justifiées ? A mon sens, ces différentes sortes de rémunérations ne doivent pas disparaitres, mais être réglementées. C'est même une nécessité. Avant... [Lire la suite]