Septembre 1908 – Juin 2009 : 100 ans à quelques semaines près. 100 années de règne quasi absolu sur la planète automobile. 100 ans jusqu’au Lundi 1er Juin 2009, où le géant américain General Motors à déposé le bilan.

La crise n’aura donc pas épargné le constructeur automobile en grande difficulté depuis des mois. Les aides successives de l’Etat américain n’auront pas suffit à l’entreprise qui a, pendant des décennies, représenté la puissance américaine.

 

Aujourd’hui à l’ouverture de Wall Street, l’indice Dow Jones ne comportait plus que 29 valeurs, au lieu de 30 habituellement. General Motors a quitté l’indice, et devrait très bientôt être remplacé.

La valeur de l’action General Motors a chuté de presque 70% lors de sa dernière semaine de cotation. Il s’agit d’une sortie de bourse historique puisque General Motors était l’une des plus anciennes valeurs du Dow Jones. L’action General Motors a fait son apparition dans le Dow Jones en 1908.

 

Avant la crise, une voiture sur deux aux USA étaient produits par General Motors.

Avant la crise, une voiture sur trois dans le monde étaient produits par General Motors.

 

La société va être en partie nationalisée. L’Etat américain va prendre une participation de 60% et l’Etat canadien 9%.

 

General Motors avaient été le grand concurrent de Ford au début du siècle. La société avait également beaucoup œuvré pendant la seconde guerre mondiale, construisant 15 000 chars militaires et pas moins de 800 000 voitures militaires. Depuis les années 2000, la société a perdu des parts de marché et donc, beaucoup d’argent. C’est la fin d’un règne, d’un grand règne.


newsmlmmd