Le rating

Le rating, c'est l'activité principale des agences de notation. Ces agences, qui sont des simples entreprises privées, ont pour rôle de noter la solvabilité d'une entreprise. Plus précisément, elles donnent une opinion sur la capacité d'un emprunteur à rembourser ses dettes. Cela concerne également les Etats, qui eux-mêmes émettent des obligations.

standard_poors

Les acheteurs d'obligations doivent pouvoir connaitre la capacité de l'entreprise émettrice à rembourser les obligations et à payer les coupons (intérêts).
C'est ici qu'interviennent les agences de notation, qui étudient la santé et la structure financière de l'entreprise et qui donnent une note à l'entreprise.

Les notes fonctionnent ainsi :

Il y a trois notes : A, B, C (de AAA, AA, .....CCC,...C)

La meilleure note est le "triple A" : AAA
Cette note signifie que la capacité de remboursement de l'entreprise est d'une haute qualité. Les investisseurs peuvent avoir une entière confiance dans l'entreprise dont ils ont acheté des titres.

la note BBB signifie une qualité moindre, mais un risque faible de défaillance.

La moins bonne note est le C. Elle signifie un défaut de paiement imminent. Dans ce cas, l'entreprise n'est pas loin de la faillite.

Il existe pas loin de 150 agences de notation dans le monde, mais 3 représentent 95% du marché :

- Standard and Poor's
- Fitch
- Moody's

Exemple de calcul d'un taux d'intérêt (coupon que devra payer l'entreprise aux agents porteurs de ses obligations) :

Taux sans risque (souvent obligation d'États) : 4%
+ Spread (risque de faillite) :                          1%

=                                                               5%

Le spread dépend de la note qu'a attribué l'agence de notation à l'entreprise. Au plus la note est mauvaise, au plus le spread est élevé, au plus le taux d'intérêt que devra payer l'entreprise est élevé. D'où l'importance pour les entreprises d'avoir une bonne note.

On peut se poser la question sur le système de ces agences. En effet, ce sont les entreprises qui payent elles-mêmes pour se faire noter. Est-ce morale, normal ? Pas si sûr ...

Les avantages d'une bonne note sont multiples pour les entreprises. Les notes envoient aux marchés et investisseurs un message fort : l'entreprise est-elle financièrement solide ? Les notes sont donc un outil puissant de communication pour les sociétés.
Une société peut décider de ne pas rendre public sa note, mais cela est mal perçu par les marchés : pourquoi l'entreprise voudrait-elle cacher sa note ?

Activité indispensable aux marchés financiers, les agences de notation ont souvent été tenues comme responsables dans la crise des subprimes. Certains pensent que les agences ont sous évalué le risque de défaillance de grandes sociétés.
Il est déjà arrivé qu'une entreprise fasse faillite, alors que quelques semaines auparavant, elle était encore noté triple A ..




D.T