Définition de la politique monétaire et son principal rôle


La politique monétaire est un instrument de la politique économique. Son rôle : Contrôler la masse monétaire disponible sur le marché, qui sert au financement de l’économie. La politique monétaire doit respecter quelques contraintes (Prix (Inflation), commerce extérieur (Déficit), emplois (Chômage)).
La politique monétaire n’est pas contrôéer par l’Etat, mais par les banques centrales.

La banque centrale crée la monnaie, elle doit donc veiller à la stabilité de celle-ci mais aussi au financement de l’économie.

Remarques :
-    La politique monétaire a des effets sur long terme puisque elle ne touche pas directement aux revenus des ménages ou des entreprises. (A la différence de la politique budgétaire)
-    La politique monétaire est un pilier de l’économie. Car :

•    La mondialisation : L'ouverture des frontières (Produits, personnes, capitaux) et la libération des capitaux (liberté de circulation des capitaux dans le monde) influencent le niveau de la monnaie. Les banques centrales sont là pour contrôler ce niveau.
•    Les politiques budgétaires sont devenues inefficaces : La relance par la demande est plutôt inefficace puisque les budgets sont limités (Accord de Maastricht : 3% du PIB) et le risque d’inflation est là. La politique monétaire a un rôle important dans la crise actuelle.
•    Priorité à la désinflation : Elle s’obtient par des mesures de la politique monétaire (Hausse des taux par exemple).

 

bce_164

E.P